ECOSLOPS : PROJET DE CESSION D ECOSLOPS PROVENCE PERMETTANT UN ASSAINISSEMENT DE LA SITUATION FINANCIERE ET UN RECENTRAGE STRATEGIQUE DE L'ACTIVITE SUR ECOSLOPS PORTUGAL ET LA SCARABOX

Paris, le 23 octobre 2023, 19h30 - Ecoslops, la cleantech qui fait entrer le pétrole dans l’économie circulaire, annonce ses résultats non audités pour le premier semestre de l’exercice en cours, arrêtés au 30 juin 2023 par le Conseil d’Administration lors de sa séance du 23 octobre 2023.

  • Accord de cession des parts d'Ecoslops SA dans la Joint-Venture Ecoslops Provence à Total Energies Raffinage France (TERF), sous conditions suspensives.
  • Dans l'hypothèse d'un closing avant fin 2023, situation financière assainie avec une diminution attendue de la dette nette de 14,7 M€
  • Recentrage de l'activité sur Ecoslops Portugal et le déploiement de la Scarabox

Projet de cession d'Ecoslops Provence à TotalEnergies

Face aux difficultés opérationnelles rencontrées par Ecoslops Provence, les deux actionnaires, Ecoslops SA (75%) et TotalEnergies Raffinage France (TERF) (25%) ont convenu de mettre un terme à leur Joint-Venture. Les difficultés rencontrées sont à la fois d’ordre technique et liées au changement des conditions de marché, avec la chute imprévisible en quelques années des quantités de déchets issus du terminal pétrolier du Port de Marseille et la hausse des prix des sources de déchets alternatifs disponibles.

Dans ce contexte, TERF a remis à Ecoslops SA une offre de rachat de ses parts dans la Joint-Venture Ecoslops Provence, dette bancaire comprise, pour repositionner l’unité dans le système industriel de la Plateforme de La Mède.

Cette offre prévoit le rachat des actions et prêt actionnaire d’Ecoslops SA dans Ecoslops Provence pour un montant de 8,0 M€, payable intégralement au closing. Ce rachat est soumis à des conditions suspensives usuelles ainsi qu’aux mainlevées des banques (BEI notamment) sur leurs sûretés. Sur la base des discussions engagées de façon préalable, la BEI a confirmé son soutien à cette opération de cession.

L’impact de la sortie attendue d’Ecoslops Provence du périmètre de consolidation du groupe a été provisionné dans les comptes semestriels, représentant une charge exceptionnelle de 1,5 M€. Dans l’hypothèse d’un closing de cette transaction au 31 décembre 2023, la dette brute du groupe passerait de 29,4 M€ au 30 juin 2023 à 20,5 M€. La trésorerie disponible passerait de 4,7 M€ au 30 juin 2023 à 10,5 M€, soit un endettement net qui passerait de 24,7M€ à 10,0M€ au 31 décembre 2023.

Compte de résultat consolidé au 30 juin 2023 (en k€) - Présentation analytique**

(Sur la base des comptes non audités)

en €'000   30/06/2023   30/06/2022   Variation
             
Produits raffinés - Portugal   3 512   5 647   -2 135
Produits raffinés - Provence   776   1 884   -1 108
Scarabox       266   -266
Services portuaires   1 230   1 105   +125
Total CA    5 518   8 902   -3 384
             
Marge brute   3 305   5 538   -2 233
Taux de marge brute   60%   62%    
Taux de marge brute hors Provence   66%   64%    
Autres produits/charges   176   74   102
             
Charges de personnel   -1 861   -1 781   -80
Charges externes   -3 470   -3 174   -296
Impôts & taxes   -122   -119   -3
             
EBITDA *   -1 972   538   -2 510
EBITDA* hors Provence   -307   1 160   -1 467
             
Amortissements/Provisions   -1 341   -1 377   36
             
Résultat Financier   -1 070   -640   -430
             
Résultat Exceptionnel   -1 545       -1 545
             
Impôt société   163   162   1
             
Résultat Net   -5 765   -1 317   -4 448
Part du Groupe   -5 117   -997   -4 120
Part du Groupe hors Provence   -1 895   -105   -1 790

Comme déjà communiqué, le chiffre d'affaires du groupe au 1er semestre 2023 a enregistré une baisse de 38% par rapport au 1er semestre 2022. Il convient de rappeler l’effet de base élevé de l’année précédente avec un cours moyen du Brent à 96€/bbl (début du conflit en Ukraine) sur le premier semestre 2022, contre un Brent à 74€/bbl en moyenne sur le premier semestre 2023, soit une baisse de 23%.

Pour l’unité de Sines au Portugal, le volume des ventes s’élève 7.989 tonnes (contre 10.395 tonnes en 2022). Cette baisse s’explique principalement par le planning de maintenance en décalage de semestre entre 2022 et 2023.

L’unité de Marseille a quant à elle vendu 2.046 tonnes (1.401 tonnes produites) contre 3.300 tonnes au premier semestre 2022.

Hors Ecoslops Provence, le taux de marge progresse de 64% à 66%.

En ce qui concerne les coûts de structure, les charges de personnel sont stables à 1,8M€ tandis que l’augmentation des charges externes de 0,3M€ est principalement imputable aux coûts de fonctionnement d’Ecoslops Provence.

Compte tenu de ces éléments, le groupe enregistre une baisse de son EBITDA de 2,5M€ qui est ainsi passé de +0,5M€ au 30 juin 2022 à -2,0M€ au 30 juin 2023 et se décompose de la façon suivante :

en €'000   30/06/2023 30/06/2022 Variation
Ecoslops Portugal   967 2 359 -1 392
Frais de siège   -1 274 -1 199 -75
Périmètre hors Provence   -307 1 160 -1 467
Ecoslops Provence   -1 665 -622 -1 043
Total   -1 972 538 -2 510

Le résultat financier ressort à -1,1M€, qui se décompose en -0,8M€ d’intérêts sur emprunts et -0,3M€ de provision sur le compte courant de la société Valtech Energy (Cameroun), cette dernière n’ayant pas encore achevé ses travaux nécessaires à la mise en service de la Scarabox et en conséquence pas encore procédé au remboursement de cette avance en compte courant dont l’échéance était le 30 juin 2023.

Compte tenu de la cession envisagée d’Ecoslops Provence, il a été enregistré une provision pour risques et charges exceptionnelle de 1,5 M€ correspondant à l’impact attendu dans les comptes consolidés de la sortie du périmètre de consolidation de cette filiale.

L'impôt sur les sociétés représente un produit de 0,2M€ et se décompose essentiellement en un produit d'impôt de 0,2M€ relatif au crédit d'impôt recherche.

Bilan consolidé au 30 juin 2023 (en k€)

(Sur la base des comptes non audités)

En €'000 30/06/2023 31/12/2022 Var. k€
Immobilisations Incorporelles 994 1 117 (123)
Immobilisations Corporelles 32 473 33 182 (709)
Immobilisations Financières 784 783 1
Actif Immobilisé 34 251 35 082 (831)
Stocks & Encours 1 493 1 314 179
Clients 2 961 4 049 (1 088)
Autres Créances 1 370 1 713 (343)
Impôts différés actif 1 527 1 527 0
Disponibilités 5 525 6 870 (1 345)
CCA & Charges à répartir 911 869 43
Actif circulant 13 787 16 341 (2 554)
Total ACTIF 48 038 51 423 (3 385)
       
  30/06/2023 31/12/2022 Var. k€
Capital & Réserves 14 227 16 014 (1 787)
Subvention d'investissement 1 397 1 460 (63)
Quote-part des minoritaires (730) (77) (653)
Résultat Net - Part du groupe (5 117) (1 793) (3 324)
Capitaux Propres 9 777 15 604 (5 827)
Avances conditionnées 838 838 0
Prov. Pour Risques&Charges 1 641 96 1 545
Dettes Fin.  29 385 29 211 174
Fournisseurs 5 030 3 995 1 035
Dettes fiscales & sociales 939 1 029 (90)
Autres dettes 428 650 (222)
Dettes d'exploitation 6 397 5 674 723
Total PASSIF 48 038 51 423 (3 385)

Les éléments notables du bilan arrêté au 30 juin 2023 sont :

  • La baisse de l’actif immobilisé : -1,1 M€ d’amortissement et 0,3 M€ d’investissements
  • La baisse des créances clients est imputable à hauteur de 0,8 M€ à Ecoslops Provence du fait de son faible niveau d’activité sur le premier semestre 2023
  • Les autres créances qui tiennent compte d’une dépréciation de 0,3 M€ sur le compte courant de la société Valech Energy, du fait du non remboursement à son échéance du 30 juin 2023.
  • La constatation d’une provision pour risques et charge de 1,5 M€ correspondant à l’impact estimé de la sortie du groupe attendue d’Ecoslops Provence
  • L’augmentation des dettes fournisseurs pour 1 M€, provenant essentiellement d’Ecoslops Provence (suspension par TotalEnergies de l’exigibilité de certaines factures).

Enfin, les principales variations bilancielles attendues lors de la sortie d’Ecoslops Provence du périmètre de consolidation sont les suivantes :

Actif immobilisé : - 20 M€

Trésorerie : +8,0 M€

Dettes financières : - 9,2 M€

Capitaux propres consolidés : -1,5 M€

Postes de BFR : -1,3 M€

Situation financière et cashflows

Au 30 juin 2023, le Groupe dispose de près de 5,5M€ de trésorerie, dont 4,7M€ de trésorerie disponible (compte tenu de 0,8M€ d’avance conditionnée sur subvention d’investissements) et d’un endettement net de 24,7M€ (Vs 23,2M€ au 31 décembre 2022). La variation de trésorerie s'analyse comme suit :

en €'000   30/06/2023
     
Résultat d'exploitation Avt Amort. & Prov   (1 972)
Subvention viré au résultat   (63)
Variation du BFR exploitation   1 516
Flux de trésorerie - Activité   (519)
Acquisition d'immobilisations   (312)
Flux de trésorerie - Investissements   (312)
C/C Actionnaires E. Provence (TERF)   250
Augmentation capital   -
Variation d'emprunts   (568)
Intérêts   (196)
Flux de trésorerie - Financements   (514)
Variation de trésorerie   (1 345)
     
Trésorerie d'ouverture   6 870
Trésorerie de clôture   5 525
Variation   (1 345)

Le cashflow opérationnel ressort à -0,5M€. L’EBITDA négatif d’Ecoslops Provence ( -1,7 M€) a en effet été financé par une variation de BFR du même montant (-0,8M€ sur le poste clients et +0,9M€ sur le poste fournisseurs)

Le cashflow lié aux investissements s’élève à -0,3M€, et se compose des capex de maintenance usuels dans l’activité du groupe.

Enfin, les opérations liées aux financements se soldent par un décaissement net de 0,5M€, intégrant 0,3M€ d’apport en prêt actionnaire TotalEnergies à Ecoslops Provence, -0,6 M€ de remboursements net d’emprunt (-0,5M€ de remboursement sur Ecoslops Provence et Ecoslops Portugal qui a refinancé son endettement à hauteur de 1M€). Les intérêts payés concernent essentiellement Ecoslops Portugal. Compte tenu des discussions en cours avec la BEI, le mandataire ad hoc de la société a obtenu une suspension du paiement de l’échéance du 30 juin 2023, laquelle était constituée de 0,5M€ de remboursement de principal et 1,4M€ d’intérêts.

Perspectives et développements

Avec un bilan restructuré et en ligne avec ses capacités financières, le groupe va pouvoir se concentrer sur ses deux actifs stratégiques que sont Ecoslops Portugal et la Scarabox.

Ainsi le groupe va poursuivre ses efforts de développement et d’optimisation de son unité de Sines. Il va en particulier travailler au renouvellement de la sous-concession dans le port de Sines qui échoit mi-2027 (fin de la période de 15 ans), avec les parties prenantes locales (Autorités portuaires, terminal pétrolier et GALP). Le groupe maintient son objectif de production sur l’ensemble de l’année à 20.000/22.000 tonnes.

L’activité Scarabox reste un pilier essentiel du développement du groupe dans la mesure où elle mobilise peu de capitaux et génère de bonnes marges. Ce marché est en croissance, surtout dans les pays émergents où les problématiques environnementales deviennent une priorité. Le groupe travaille activement sur un contrat en Côte d’Ivoire, dans le cadre de son partenariat avec le groupe Parlym.

* : EBITDA = Résultat d’exploitation avant dotations aux amortissements et provisions

** : Le rapport semestriel sur les comptes consolidés sera mis en ligne le 30 octobre 2023 et sera disponible sur le site internet de la société dans la rubrique https://www.ecoslops.com/category/finance/centre-de-documentation-rapports-financiers/

Une web conférence analystes et investisseurs se tiendra le mardi 24 octobre 2023 à 11 heures. Les informations de connexion sont disponibles sur simple demande à l’adresse : info.esa@ecoslops.com

A PROPOS D’ECOSLOPSEcoslops est cotée sur Euronext Growth à Paris Code ISIN : FR0011490648 - Mnémonique : ALESA / éligible PEA-PME. Contact Relations investisseurs : info.esa@ecoslops.com - +33 (0)1 83 64 47 43

Ecoslops fait entrer le pétrole dans l’économie circulaire grâce à une technologie innovante, permettant de produire du carburant et du bitume léger à partir de résidus pétroliers. La solution proposée par Ecoslops repose sur un procédé industriel unique de micro-raffinage de ces résidus pour les transformer en produits commerciaux de 2ème génération aux standards internationaux. Ecoslops offre aux infrastructures portuaires, aux collecteurs de résidus ainsi qu’aux armateurs une solution économique et plus respectueuse de l’environnement. www.ecoslops.com

Pièce jointe

  • CP_ 23oct2023_Publication_comptes_semestriels_2023
Ecoslops (EU:ALESA)
過去 株価チャート
から 6 2024 まで 7 2024 Ecoslopsのチャートをもっと見るにはこちらをクリック
Ecoslops (EU:ALESA)
過去 株価チャート
から 7 2023 まで 7 2024 Ecoslopsのチャートをもっと見るにはこちらをクリック